Projet d’urgence agricole : la Côte d’Ivoire obtient un soutien financier de plus de 12 milliards de FCFA

Abidjan, le 26 juillet 2021 - Le ministre ivoirien de l’Économie et des Finances, Adama Coulibaly et le président du Fonds international de développement agricole (FIDA), Gilbert Houngbo, ont signé, le 22 juillet à Abidjan, un accord de financement du Projet d’urgence agricole en Côte d’Ivoire (PUA), d’un montant de 12,24 milliards de FCFA.
« La convention signée ce jour porte sur la contribution du FIDA pour le financement du Projet d’urgence agricole en Côte d’Ivoire (PUA). Le montant se décline sous la forme de prêt (15,64 milliards d’euros soit 10,244 milliards FCFA) et de don (3,07 milliards d’euros soit 2 milliards FCFA), soit 12, 244 milliards FCFA», a affirmé le ministre Adama Coulibaly.
Cette initiative permettra aux acteurs des filières agricoles concernées de bénéficier, selon lui, de crédits à taux zéro. Elle facilitera également leur transition vers une économie de marché basée sur des pratiques agricoles résilientes aux changements climatiques et sobres en carbone.
A l’en croire, ce programme touchera directement 53 600 ménages bénéficiaires, équivalant à 294 800 personnes.
D’une durée de trois ans (2021-2023), le PUA d’un montant global d’environ 27 milliards de FCFA, vise essentiellement à soutenir les ménages ruraux fragilisés particulièrement par la crise sanitaire de la Covid-19, et à contribuer à la relance de l’économie agricole.

Articles sur le même thème

Aucune actualité disponible.

Evénements sur le même thème

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin
Fermer

Covid 19 / Déplacements Internationaux Depuis et Vers la France