ZONE DE LIBRE-ECHANGE CONTINENTALE (ZLECAF) : Une opportunité pour booster le développement du continent, estime le président Alassane Ouattara

Abidjan, le 11 juillet 2019 - Le Président de la République Alassane Ouattara a indiqué, le mercredi 10 juillet 2019, au cours d’un point de presse à Abidjan, que la Zone de Libre-Echange Continentale africaine (ZLECaf) est une opportunité pour booster le commerce, et partant le développement socio-économique du continent.

Alassane Ouattara rentrait de Paris, après un séjour à Niamey (Niger) où il a pris part, le 7 juillet 2019, au 12ème Sommet Extraordinaire de l’Union Africaine (UA) sur le lancement de la phase opérationnelle de l’Accord sur la Zone de Libre-Echange Continentale africaine (ZLECaf). La mise en œuvre de cet Accord est prévue le 1er juillet 2020.

Pour le Président ivoirien, c’est le commerce intra-africain et non l’aide au développement de pays tiers qui contribuera au développement durable au continent. Il a ainsi indiqué qu’avec 24%, la Côte d’Ivoire a le taux de commerce intra-africain le plus élevé, contre une moyenne générale de 7%. Chose qui indique l’engagement de la Côte d’Ivoire en matière d’intégration économique.

A Paris, où il a effectué une visite de travail après le Niger, Alassane Ouattara a rencontré le Président français Emmanuel Macron. Les échanges ont porté sur la coopération bilatérale et les questions régionales. Notamment les constructions du Métro d’Abidjan et de l’académie régionale de lutte anti-terroriste qui sera basée à Jacqueville, en Côte d’Ivoire.

Articles sur le même thème

Evénements sur le même thème

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer