Transformation de l’hévéa : une usine de traitement d’une capacite de 60 000 tonnes en construction à Soubré

Abidjan, le 12 avril 2021 – Au cours d’une rencontre avec le ministre du Commerce et de l’industrie, Souleymane Diarrassouba, le jeudi 8 avril 2021 à Abidjan, le directeur général de la Société africaine de plantations d’hévéas (Saph), Marc Genot, a présenté le projet de construction d’une nouvelle usine de traitement d’hévéa, d’une capacité de 60 000 tonnes, à Soubré, dans la région de la Nawa.

La mise en œuvre de ce projet fait suite à une signature de convention entre l’Etat de Côte d’Ivoire et la Saph pour accroître la capacité nationale d’usinage dans le secteur de l’hévéa et permettre aux planteurs d’écouler facilement leurs productions.

« D’une capacité annuelle de 60 000 tonnes pour un investissement de plus de 17 milliards de FCfa, la nouvelle usine de traitement de l’hévéa favorisera l’augmentation de la capacité de traitement et de transformation des fonds de tasse d’hévéa », a expliqué le directeur général de la Saph.

Le ministre Souleymane Diarrassouba s’est réjoui du démarrage effectif de ce projet qui, selon lui, permettra de pallier l’insuffisance des capacités d’usinage nationales, en vue de la transformation totale de l’hévéa en Côte d’Ivoire.

Ce projet va créer 600 emplois. La fin des travaux de construction de l’usine est prévue pour novembre 2022.  

Articles sur le même thème

Aucune actualité disponible.

Evénements sur le même thème

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin
Fermer

Covid 19 / Déplacements Internationaux Depuis et Vers la France