Retour sur l’essentiel de l’actualité gouvernementale du 02 au 06 mai 2022

L’actualité gouvernementale de la semaine du 02 au 06 mai 2022 a été marquée par des temps forts. Ci-dessous, un résumé de cette riche actualité Gouvernementale. Le tout pour l’atteinte des priorités du Chef de l’Etat, Alassane Ouattara pour 2022.

PREPARATIFS DE LA COP 15 : LE MINISTRE JEAN-LUC ASSI SATISFAIT DES TRAVAUX DU DISPOSITIF D’ACCUEIL

Au terme d’une visite, le jeudi 05 mai 2022 au Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan, site prévu pour accueillir du 09 au 20 mai, la 15ème Conférence des Parties sur la désertification et la sécheresse (Cop15), le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Jean-Luc Assi, s’est dit satisfait des préparatifs. "Au terme de cette visite, je me suis rendu compte que le travail est très bien avancé. Nous sommes pratiquement à 90% et nous en sommes satisfaits. Nous réservons la finition des 10% restants pour demain et après-demain et tout sera prêt. Nous pouvons rassurer la population ivoirienne et le monde entier que tout est fin prêt et qu’ils auront droit à une très belle Cop 15", s’est félicité Jean-Luc Assi. Considéré comme le plus grand événement organisé en Côte d’Ivoire, la Cop 15 va accueillir près de 5 000 participants venant de 196 pays.

https://www.gouv.ci/_actualite-article.php?recordID=13464


REVALORISATION DES SYSTEMES EDUCATIFS : LE MINISTRE ADAMA DIAWARA APPELLE A UN LARGE CONSENSUS SUR LE DEVELOPPEMENT DE L’ASSURANCE QUALITE

A l’ouverture des travaux de la concertation régionale sur l’assurance qualité et l’accréditation dans l’espace CAMES, le 05 mai 2022 à Abidjan, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Adama Diawara, a appelé à un large consensus sur le développement de l’assurance qualité. « La présente concertation régionale, vous l’aurez compris, au-delà des contingences de l’agenda du prochain Conseil des ministres du CAMES prévu du 23 au 27 mai 2022 à Kinshasa, vise à trouver un large consensus sur les développements actuels et futurs de l’assurance qualité et de l’accréditation qui constituent le cœur de nos systèmes éducatifs », a déclaré Adama Diawara. Les participants à ladite concertation, a-t-il relevé, sont engagés à proposer un modèle économique durable pour le financement des stratégies d’assurance qualité. « La qualité a un prix. Il nous faut absolument éviter les duplications inutiles, renforcer les synergies, tout en renforçant nos outils et nos moyens », a-t-il souligné.

https://www.gouv.ci/_actualite-article.php?recordID=13469


ECONOMIE IVOIRIENNE : LE FMI SALUE LA RESILIENCE ET LA REPRISE RAPIDE FACE A LA COVID-19

La mission du Fonds monétaire international (FMI) sur les consultations au titre de l’article IV des Statuts du FMI, tenues du 05 au 15 avril 2022, a salué la résilience et la reprise rapide de l’économie ivoirienne face à la pandémie de Covid19. La mission a également noté la série des mesures mises en place afin de contenir les conséquences sociales du conflit en Europe de l’Est et de préserver la sécurité alimentaire, à savoir le plafonnement des prix de plusieurs produits alimentaires, les subventions à l’achat des produits pétroliers et l’exigence d’une autorisation préalable pour l’exportation de certains aliments de base. Selon Amadou Coulibaly, au terme des travaux, le gouvernement et le FMI sont parvenus à un consensus sur les développements économiques récents et les perspectives prometteuses de l’économie nationale, quoique des risques de provenance externe subsistent.

https://www.gouv.ci/_actualite-article.php?recordID=13466


FINANCEMENT DU PND 2021-2025 : ABIDJAN ABRITE UN GROUPE CONSULTATIF LE 15 JUIN 2022

À l’initiative du gouvernement et avec l’appui de la Banque mondiale, de l’Union Européenne, de la Banque Africaine de Développement et du Système des Nations Unies, le gouvernement organise sous la présidence du Chef de l’État, Alassane Ouattara, un Groupe Consultatif (GC) qui se tiendra le 15 juin 2022, au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire. Ce Groupe Consultatif a pour objectif de partager avec tous les partenaires la vision de la Côte d’Ivoire contenue dans le Plan National de Développement (PND) sur la période 2021-2025. Il vise principalement à mobiliser les financements extérieurs publics et privés, nécessaires à la mise en œuvre dudit Plan qui requiert un niveau d’investissement de l’ordre de 59 000 milliards de FCFA, dont environ 43 646,4 milliards de FCFA pour le secteur privé soit 74%. Il s’agira à travers ce Groupe Consultatif d’offrir au gouvernement une plateforme internationale pour présenter sa vision et sa stratégie pour atteindre les objectifs de croissance et de développement du pays.

https://www.gouv.ci/_actualite-article.php?recordID=13461


SOUTIEN AUX MEDIAS PRIVES : LE FSDP DISSOUS AU PROFIT DE L’AGENCE DE SOUTIEN ET DE DEVELOPPEMENT DES MEDIAS

Le Conseil des ministres a adopté, le mercredi 04 mai 2022 à Abidjan, deux décrets au titre du ministère de la Communication et de l’Économie numérique, dont l’un portant création, attributions, organisation et fonctionnement de l’Agence de Soutien et de Développement des Médias (ASDM) et l’autre portant dissolution du Fonds de Soutien et de Développement de la Presse (FSDP), et transfert de toutes les activités à l’ASDM. "L’ASDM est chargée de soutenir et d’accompagner les entreprises du secteur des médias privés. A l’inverse du FSDP dissous et en accord avec la loi portant régime de la presse, l’ASDM connaît l’élargissement du champ d’action du FSDP au secteur du numérique et de l’audiovisuel", a déclaré le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, au terme dudit Conseil. L’aide publique aux médias s’étendra ainsi, a-t-il expliqué, à tous les intervenants des secteurs de la presse imprimée, de la communication audiovisuelle et du numérique, ainsi qu’à ceux du secteur de la chaîne de production de l’information, soit à l’ensemble de la chaîne des valeurs du secteur de la presse et des médias.

https://www.gouv.ci/_actualite-article.php?recordID=13460


CONCOURS ADMINISTRATIFS 2022 : DEUX INNOVATIONS MAJEURES, DONT L’ORGANISATION HORS DU PAYS DES CONCOURS

Pour la session des concours 2022, le gouvernement ivoirien prévoit, dans le cadre des réformes définies en vue d’améliorer le déroulement de ces concours, deux innovations majeures, notamment la mise en place d’un guichet unique pour l’inscription et le dépôt des dossiers aux concours et l’organisation hors de la Côte d’Ivoire des concours. Cette décision a été prise en Conseil des ministres, le mercredi 04 mai 2022 à Abidjan, selon le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly. La dernière innovation, notamment l’organisation hors de la Côte d’Ivoire des concours, démarrera par une phase pilote en France lors de la session de cette année en vue de son extension progressive à d’autres pays. Le porte-parole du gouvernement a également dressé le bilan des concours administratifs et de l’École nationale d’administration (ENA) pour la session de 2021.

https://www.gouv.ci/_actualite-article.php?recordID=13459


LUTTE CONTRE LA CHERTE DE LA VIE: LE GOUVERNEMENT GELE, SUR UNE PERIODE DE TROIS MOIS, A COMPTER DE MAI, LES DROITS DE DOUANE EXIGIBLES SUR LES IMPORTATIONS DE BLE

Le gouvernement ivoirien a annoncé le gel, sur une période de trois mois, à compter du mois de mai, des droits de douane exigibles sur les importations de blé, afin de maintenir le prix du pain, cette denrée de première nécessité, et de préserver ainsi le pouvoir d’achat des consommateurs. Le ministre de la Communication et de l’Économie numérique, porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, a fait l’annonce, le mercredi 04 mai 2022 à Abidjan, à l’issue du Conseil des ministres. Pour le porte-parole du gouvernement, cette mesure entre dans le cadre des efforts continuels que le gouvernement mène afin de lutter contre la cherté de la vie.

https://www.gouv.ci/_actualite-article.php?recordID=13458


COP 15 : LE MINISTRE MAMADOU TOURE INVITE LES FAITIERES ET ORGANISATIONS DE JEUNESSE DE COTE D’IVOIRE A SE MOBILISER POUR LE FORUM DES JEUNES

En prélude au forum des jeunes prévu à Abidjan du 08 au 10 mai 2022, dans le cadre de la Cop 15, le ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique, Mamadou Touré, a eu une rencontre d’information et de mobilisation avec les faitières et organisations de jeunesse de Côte d’Ivoire, le mercredi 04 mai 2022 à Abidjan. Il les a invitées à s’approprier ledit forum dont le thème est ’’Les métiers de la terre de demain’’. Mamadou Touré a exhorté les faîtières et organisations de jeunesse à œuvrer à la réussite de l’organisation globale de la COP 15 prévue du 09 au 20 mai à Abidjan. Le ministre a annoncé que 300 jeunes délégués venant de la Côte d’Ivoire et de l’étranger participeront à la Cop-15 et représenteront les jeunes du monde.

https://www.gouv.ci/_actualite-article.php?recordID=13457


INSERTION PROFESSIONNELLE : LA MISE EN ŒUVRE DE L’ECOLE DE LA DEUXIEME CHANCE BENEFICIERA A 400 000 JEUNES A L’HORIZON 2030

Dans le cadre du Programme social du gouvernement (PSGouv2), le gouvernement a mis en œuvre l’École de la Deuxième chance (E2C) qui bénéficiera à 400 000 jeunes à l’horizon 2030, a révélé le directeur de cabinet adjoint du ministère de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Jean Arnaud Kouakou N’Goran. Il intervenait à l’occasion de "Tout Savoir Sur", une conférence de presse organisée par le Centre d’Information et de Communication Gouvernementale (CICG), le 03 mai 2022 à Abidjan. Selon le directeur de cabinet adjoint, le programme E2C s’inscrit dans la volonté du Président Alassane Ouattara d’offrir une seconde chance aux jeunes sortis trop tôt du système scolaire, mais désireux d’apprendre un métier ou de se diriger vers l’auto-emploi. Il vise, in fine, à résorber le chômage par le biais de la qualification et à améliorer la compétitivité des entreprises. La phase pilote du projet E2C a démarré depuis novembre 2021. La formation dure au plus 12 mois. Pour la qualification initiale, sont concernés les femmes et les hommes âgés de 16 à 35 ans. Pour la requalification et la reconversion, il n’y a pas de limite d’âge.

https://www.gouv.ci/_actualite-article.php?recordID=13453


PROCESSUS DE RECONCILIATION : LE SYSTEME DES NATIONS UNIES APPORTE SON SATISFECIT A LA COTE D’IVOIRE POUR LE RETOUR DE LA PAIX

Le système des United Nations a apporté son satisfecit à la Côte d’Ivoire quant à l’effort fourni pour le retour de la paix et la réconciliation dans le pays, a indiqué le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies, Mahamat Saleh Annadif, le mercredi 27 avril 2022 à Abidjan, à l’issue d’une audience avec le ministre de la Réconciliation et de la Cohésion nationale, Kouadio Konan Bertin. Mahamat Saleh Annadif s’est aussi réjoui de l’effort et de la disposition de la classe politique ivoirienne à aller à la paix. Au vu de ces efforts couronnés de succès, le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU a promis le soutien de son institution à la Côte d’Ivoire dans le processus de réconciliation en cours en Côte d’Ivoire. Le ministre Bertin Kouadio Konan, pour sa part, s’est dit heureux de cette reconnaissance au gouvernement et au peuple ivoirien. Il s’est engagé à redoubler d’effort afin d’obtenir un processus plus inclusif.

https://www.gouv.ci/_actualite-article.php?recordID=13450


FORCES ARMEES DE COTE D’IVOIRE : 2 954 NOUVELLES RECRUES PRESENTEES AU DRAPEAU

Au terme d’une phase de Formation commune de base d’une durée de 90 jours, 2954 recrues ont été simultanément présentées au drapeau, le mercredi 27 avril 2022, à l’École nationale des sous-officiers d’active (Ensoa) de Bouaké, à la Garde républicaine de Yamoussoukro et au Centre interarmées de formation initiale militaire (Cifim) de Séguéla. Composées de 985 jeunes à Bouaké, 985 à Yamoussoukro et 984 à Séguéla, ces nouveaux soldats ont acquis des réflexes militaires et les aptitudes fondamentales nécessaires à l’exercice du métier des armes. Ces recrues rejoindront les armées, commandements et corps des Forces Armées de Côte d’Ivoire (FACI) où elles recevront un autre module dénommé Complément à la Formation commune de base (CFCB), qui les spécialisera dans leurs nouvelles entités. Ces 2 954 nouveaux soldats sur un effectif initial de 3 000 personnes, constituent le premier contingent d’un ensemble de 10 000 jeunes à recruter sur deux années pour renforcer les effectifs des FACI.

https://www.gouv.ci/_actualite-article.php?recordID=13449  

Articles sur le même thème

Aucune actualité disponible.

Evénements sur le même thème

Aucun événement ne correspond à votre recherche

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin