Maturité numérique de la Côte d'Ivoire : Des efforts pour rattraper le retard

Actualités  |   | Source : Fraternité Matin n° 15674 du mercredi 8 mars 2017, p.8

Définir et valider un cadre normatif pour l'administration numérique ivoirienne, identifier des projets sectoriels à mettre en œuvre pour le compte des services TIC des différents Ministères et des Structures sous tutelle de l'État. Tels sont les objectifs du séminaire organisé par le Ministère de la Communication, de l'Economie Numérique et de la Poste qui se déroule, depuis le 6 mars, à l'hôtel Président de Yamoussoukro. Comme l'a souligné André Appetey, Directeur de Cabinet qui a ouvert les travaux, le numérique constitue, aujourd'hui, un levier incontournable pour le développement et aucun pays ne peut s'y soustraire, au risque de se mettre en marge du monde devenu un village planétaire. C'est pourquoi il s'est félicité de la volonté du Gouvernement ivoirien d'accroître sa maturité numérique. D'autant que malgré ses nombreux atouts et son rôle de locomotive dans la sous-région, la Côte d'Ivoire enregistre un niveau de développement des TIC anormalement bas. Pour sa part, Jean Euloge Soro-Kipeya, Directeur Général de l'Agence Nationale du Service Universel des Télécommunications (ANSUT), a indiqué que pour remédier à cette situation, il faut préparer méthodiquement le pays à saisir les formidables opportunités de développement qui précèdent et accompagnement la maturité numérique. Mission que le Gouvernement ivoirien a confiée à sa structure depuis 2012 et qui se traduit par une série de programmes à court, moyen et long terme. Et qui visent à donner à la Côte d'Ivoire, toutes les chances d'atteindre l'émergence à l'horizon 2020, comme souhaité par le Président Alassane Ouattara. Le patron de l'ANSUT a fait remarquer aux participants «qu'aucun miracle, aucune loi ne viendront décréter le développement numérique de la Côte d'Ivoire. Aucun ami de la Côte d'Ivoire ne le fera davantage». Selon lui, l'objectif visé par le Gouvernement de s'offrir une e-administration des plus performantes deviendra une réalité palpable grâce au travail acharné de chacun. Il a, par ailleurs, révélé que la Côte d'Ivoire est 175e sur 193 pays au niveau de l'Indice Egdi (E¬Government Development Index), 106/148 à l'indice NRI (Network readiness index), 132/166 à l'indice 101 (Oct Development Index) et 142/189 pays au niveau de l'indice Doing Business.

Nos événements

< Mars 2017 >
Lun.Mar.Mer.Jeu.Ven.Sam.Dim.
1 2 3
4
5
6 7 8 9
10 11
12
13
14 15 16 17
18
19
20
21 22 23 24
25
26
27
28 29 30 31

Ils nous font confiance

    • ACCOR
    • ADEMAT
    • AERIA
    • AIR FRANCE
    • AIR LIQUIDE
    • AMBASSADE DE FRANCE
    • ANRMP
    • ASCOMA
    • BICICI
    • BOA CI
    • BRVM
    • BULL
    • BUREAU VERITAS
    • BURIDA
    • CANAL PLUS
    • CCESP
    • CCI Alsace
    • CCI LORRAINE
    • CCI Val d'Oise
    • CCI Val de Marne
    • CCIP
    • CCIR
    • CCI_Sien et Marne
    • CEMOI
    • CEPICI
    • CES CI
    • CHAMCO_CI
    • CHRONOPOST
    • CIE
    • CIPREL
    • CITYSPORT
    • COCITAM
    • COLAS
    • COLINA
    • Carrefour Côte d'Ivoire
    • DELMAS
    • DHL
    • FOXTROT
    • FratMat
    • G4S
    • Les brasseries Ivoiriennes
    • Louis Dreyfus Commodities
    • NOVELVY
    • Playce Marcory
    • RMO
    • Renault
    • SCHNEIDER ELECTRIC
    • SERVAIR ABIDJAN
    • SETACI
    • SGBCI
    • SIB
    • SIFCA
    • SIGASECURITE
    • SIMAT
    • SODECI
    • SONACO
    • SOPRODA
    • SOTACI
    • TOTAL
    • XEROX
    • YAHIMI

Contact

Boulevard de Marseille - Biétry, 300 m après le Wafou en direction de l'aéroport 
Adresse : 18 BP 189 Abidjan 18 Côte d'Ivoire
Tél : (+225) 21 25 82 06 
Fax : (+225) 21 24 10 00 
WebSite : www.ccifci.org |  Email : ccifci(at)ccifci.org

© 2017 CCI FRANCE COTE D'IVOIRE