Mise en œuvre des projets du C2D : une mission de la RDC visite les projets réalisés en Côte D’Ivoire

Economie  |   | www.gouv.ci

Une importante mission de la République Démocratique du Congo (RDC) conduite par le Coordonnateur du Comité Technique de Suivi et Evaluation au Ministère des Finances, M. Mulenda Kahenga Félicien en visite en Côte d’Ivoire depuis le 2 mai, a effectué le 5 mai, une visite terrain sur les sites du champ captant de Songon, du boulevard de France redressé et de la digue de Koumassi. Laquelle a permis à la délégation de s’imprégner de l’expérience de la mise en œuvre du Contrat du Désendettement et de Développement (C2D) en Côte d’Ivoire et de découvrir les projets d’envergure réalisés.

Le Coordonnateur de la RDC s’est dit « impressionné des ouvrages effectuées et de la qualité de l’organisation de la partie ivoirienne ». Faisant remarquer que cette initiative l’a édifié, il a indiqué que « sa mission valait la peine. C’est une expérience réussie qui va nous inspirer et nous en tirerons beaucoup de leçons ». 

Il a ajouté en outre, qu’il y a en Côte d’Ivoire un véritable encrage au plan institutionnel » se traduisant par une forte imprégnation des Ministères techniques concernés par les projets, tandis qu’en RDC, on constate une externalité. « Ce sont plutôt des entreprises qui viennent pour l’implémentation », a-t-il renchérit.

Pour sa part, la Coordonnatrice du Secrétariat Technique du C2D ivoirien, Mme Léa Djatti Diaté s’est réjouie de ce que « la RDC ait choisi la Côte d’Ivoire comme modèle » pour apprendre les rudiments d’une mise en œuvre efficiente du C2D, ajoutant que le « label ivoirien» se décline sous les principes de célérité, de transparence, de redévabilité et de réduction des délais d’exécution, caractérisée par la forte implication des autorités politiques. 

Entrée dans sa phase opérationnelle en 2012 en Côte d’Ivoire, le C2D ivoirien est un mécanisme de reconversion de la dette publique qui permet de financer des projets de développement. Les secteurs de concentration du C2D portent sur 6 axes prioritaires que sont l’éducation, la santé et la protection sociale, la formation et l’emploi, l’agriculture, le développement durable et la biodiversité, le développement urbain, la décentralisation, l’eau et l’assainissement, les infrastructures de transport et la justice. Le 2eme C2D pour la période 2014-2020 porte sur un montant de 738 milliards de FCFA.

Nos événements

Ils nous font confiance

    • ACCOR
    • ADEMAT
    • AERIA
    • AIR FRANCE
    • AIR LIQUIDE
    • AMBASSADE DE FRANCE
    • ANRMP
    • ASCOMA
    • BICICI
    • BOA CI
    • BRVM
    • BULL
    • BUREAU VERITAS
    • BURIDA
    • CANAL PLUS
    • CCESP
    • CCI Alsace
    • CCI LORRAINE
    • CCI Val d'Oise
    • CCI Val de Marne
    • CCIP
    • CCIR
    • CCI_Sien et Marne
    • CEGECI
    • CEMOI
    • CEPICI
    • CES CI
    • CHAMCO_CI
    • CHRONOPOST
    • CIE
    • CIPREL
    • CITYSPORT
    • COCITAM
    • COLAS
    • COLINA
    • Carrefour Côte d'Ivoire
    • DELMAS
    • DHL
    • FOXTROT
    • FratMat
    • G4S
    • Les brasseries Ivoiriennes
    • Louis Dreyfus Commodities
    • NOVELVY
    • Playce Marcory
    • RMO
    • Renault
    • SCHNEIDER ELECTRIC
    • SERVAIR ABIDJAN
    • SETACI
    • SGBCI
    • SIB
    • SIFCA
    • SIGASECURITE
    • SIMAT
    • SODECI
    • SONACO
    • SOPRODA
    • SOTACI
    • TOTAL
    • XEROX
    • YAHIMI

© 2017 CCI FRANCE COTE D'IVOIRE